1/12

Les articles

Babi Green

Moi Jeu Tri engage les plus jeunes à une meilleure gestion des déchets en Côte d'Ivoire et au Togo

Face à l'épineuse question de la gestion des déchets en Afrique, l'association Moi Jeu Tri a décidé d'engager les plus jeunes grâce à la sensibilisation et la mise en place d'un système de tri des déchets en vue de leur recyclage au sein des écoles ivoiriennes et togolaises.



A propos :


Moi Jeu Tri est une association qui opère dans la sensibilisation et le recyclage des déchets au sein des écoles au Togo depuis 2016 et en Côte d'Ivoire depuis 2020. Elle est aussi présente en France pour assurer la gestion et la coordination globale de l'association, ainsi que la recherche de fonds.


Moi Jeu Tri est née de la conviction que c’est par l’intermédiaire des enfants, par leur sensibilisation et leur éducation, que la gestion des déchets est susceptible d’évoluer.


A travers son programme, Moi Jeu Tri souhaite ainsi :

  • Faire de l’école un point de collecte de déchets recyclables ménagers.

  • Porter le changement jusque dans les familles grâce au rôle éducateur des enfants.

  • Faire du tri et du recyclage des déchets, un levier de soutien aux projets sociaux et éducatifs des écoles.

En effet, ce sont les élèves eux-mêmes qui apportent à l'école, les déchets recyclables triés à leur domicile. Ces derniers sont ensuite acheminés vers le centre de tri adapté pour y être valorisés. Et le bénéfice financier tiré de cette collecte est réinvesti dans un projet social, écologique ou humanitaire au sein de l’école, ou dans son environnement proche.


Grâce à cette action, 55 000 élèves de 240 écoles peuvent désormais trier leurs déchets, ce qui profite à plus de 20 000 ménages. De même, 40 tonnes de déchets ménagers ont pu être valorisés à ce jour.


Dans cette continuité, l'association a mis en place le programme «Du déchet à la lumière» en partenariat avec le producteur de lampes solaires LAGAZEL. L’objectif est d'apporter une énergie solaire et des lampes individuelles aux enfants des écoles partenaires les plus précaires.


A ce titre, l'association met en place des centrales solaires capables de recharger 40 lampes individuelles. Les frais d'entretien de ces centrales sont assurés grâce à la revente des déchets recyclés par ces établissements.


A ce jour, 10 écoles ont pu être équipées en stations solaires et 1 600 lampes solaires individuelles ont pu être distribuées aux élèves les plus méritants.


L'association souhaite impliquer tous les acteurs publics et privés dans sa démarche. En 2021, l'association a ainsi lancé les programmes «MaCommuneEcoTogolais» et «MaCommuneEcoIvoirien» qui visent à accompagner les communes sur les thématiques de l’assainissement, de la gestion et de la valorisation des déchets, en apportant des solutions concrètes avec des modèles durables et inclusifs, telle que la mise en place du tri sélectif et du recyclage, l'accès à l'énergie renouvelable, la création d'emplois verts locaux, etc.


Dans ce cadre, deux partenariats ont été instaurés avec les communes de Bingerville et de Port Bouet en Côte d'Ivoire pour mettre en place le tri sélectif et le recyclage des déchets et former leurs agents sur cette thématique.


Forte de son succès, l'association se fixe l'ambition en 2022 de sensibiliser 160 000 jeunes aux enjeux du tri sélectif dans 400 écoles et de recycler plus de 100 tonnes de déchets ménagers.


Elle a aussi pour objectif d'équiper 60 écoles de stations solaires et de permettre à 12 000 élèves de disposer de lampes individuelles d'ici fin 2022.


Quelques chiffres :


55 000 élèves et 20 000 ménages sensibilisés à ce jour

40 tonnes de déchets collectés à ce jour

10 écoles équipées en stations solaires à ce jour

1 600 lampes solaires individuelles distribuées à ce jour

160 000 élèves seront sensibilisés dans 400 écoles d'ici fin 2022

60 écoles seront équipées de stations solaires d'ici fin 2022


Contacts :


https://moijeutri.org/

https://www.youtube.com/channel/UC8dbLuazOOLJD8dmw4BJOEQ

Email : moijeutri@moijeutri.org








85 vues