Seedballs CI s'attaque au reboisement intensif en Côte d'Ivoire

Dernière mise à jour : 23 nov. 2021

La Côte d'Ivoire fait face à une déforestation massive depuis les années 60 et a perdu près de 90% de son couvert forestier. Dans un tel contexte, Sarah Traboulsi a développé une solution simple, économique et éprouvée : les « seedballs », permettant d'assurer le reboisement intensif du pays.



A propos :


Seedballs Côte d'Ivoire est une entreprise à vocation environnementale donnant la possibilité aux entreprises, fondations, associations et même aux particuliers d’agir concrètement en faveur de la reforestation en Côte d’Ivoire, grâce à la technique des « seedballs ».


Elle a été fondée en 2019 par Sarah Traboulsi, une entrepreneure depuis plus de vingt-ans,

découvrant par hasard les seedballs au Kenya, une initiative intéressante pour reboiser le pays. En quête de sens, et convaincue de pouvoir rendre service à son pays qui a perdu près de 90% de son couvert forestier en 50 ans, c'est ainsi que Sarah décide d’importer le concept en Côte d’Ivoire.



Sarah Traboulsi a reproduit une technique unique et ancienne appelée « Fukuoka », qui consiste à disséminer sur une parcelle de terre une boulette d'argile séchée contenant une graine. Au contact de l'eau, l'argile se dissout et la graine germe.




Les seedballs commercialisés par Sarah sont constitués de graines de différentes essences en forme de sphère enrobées d’argile avec des additifs destinés à favoriser la germination rapide et la pousse des plantes dans tous les milieux où elles sont jetées.


L’épandage à grande échelle peut être fait à partir d’hélicoptère ou bien à vélo, à moto, en voiture ou tout simplement à la main.


Les projets visent à restaurer des forêts dégradées, à recréer des forêts primaires et à contribuer au développement socio-économique des populations rurales grâce à l’arbre.


L'entreprise privilégie des projets de forêts pluri-essences, adaptés à l'écosystème local.



Ces initiatives sont financées par les entreprises partenaires, et sont conduites localement par des relais sur le terrain : forestiers, entreprises sociales, associations, ONG, communautés villageoises etc.



Afin de contribuer aux objectifs de reforestation que s’est fixés le gouvernement (mobiliser près de 600 milliards de FCFA pour reconstituer au moins 20% du couvert forestier d’ici 2030), Sarah Traboulsi a également entrepris en 2020 une campagne de distribution gratuite de ces semences à toutes les populations afin que celles-ci les plantent partout où elles le souhaitent en vue d’impulser une grande reforestation.


Quelques chiffres :


725 000 seedballs déjà distribués en Côte d'Ivoire.



Contacts :


http://www.seedballsci.com/index.html

Email : info@seedballsci.com

Tel : (+225) 07 48 62 30 70


46 vues